Le Sud de la Californie et ses déserts

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Sud de la Californie et ses déserts

Message  acmacm le Mer 19 Juin 2013, 05:53

-------------------------------------------
JOUR 13 - San Diego (Automotive Museum)
_____________________________


la route vers le Pacifique c'est plein Ouest. plutôt que de prendre l'Interstate, j'en choisis une plus bucolique et c'est d'abord le désert puis une montagne à traverser en haut de laquelle se trouve Julian. je reconnais, j'y suis passé il y a quelques années et il y avait de la neige! Bon j'en profite pour refaire le plein de boissons même si le désert et les températures caniculaires sont finis pour moi





Puis c'est la descente vers San Diego, porte du Mexique avec de l'autre côté Tijuana. Mais c'est aussi une base très importante pour les marines et pour ce qui m'intéresse un peu plus, le lieu de l'Exposition  1915/1917 à l'occasion de l'ouverture du Canal de Panama. C'est cette exposition qui a permis à San Diego de devenir le premier port du Pacifique américain. Les attraits de la ville, on verra ça demain. Aujourd'hui on va aller voir le musée automobile



il y a toujours des oeuvres en rapport avec l'automobile dans une pièce à l'entrée: la voici 6mx4m tout de même! Cette oeuvre est de Roberto Salas. J'avoue ne pas avoir tout compris. La photo suivante rappelle simplement que nous ne sommes qu'à 30km de la première ville mexicaine, Tijuana





c'est ma troisième visite en quinze ans et là, il a été totalement réaménagé; nous allons d'abord profiter de "lowriders" en exposition temporaire





je ne juge pas le phénomène ni les sautillements mais le résultat intrinsèque de la transformation. On arrive à un tel niveau de perfection que ces voitures ne doivent plus rouler alors que c'était leur vocation première. Je ne m'attarde pas trop parce que j'ai l'intention d'y revenir dans ce forum avec détails. Il y avait une Riviera, une Cadillac, plus anciennes une Plymouth et une Hudson et plus classiques 8 Chevrolet donc une belle brochette de 12 véhicules.
Dans l'ordre la 1964 Buick Riviera, la 1982 Cadillac et la 1935 Plymouth Coupe







Les Chevrolet 1939 Master DeLuxe, 1952 Pickup et 1961 Impala, la 1949 Hudson Brougham









Ce musée a toujours fait un hommage appuyé aux motos surtout Indian d'abord et Harley Davidson ensuite





La 1948 Tucker Torpedo a disparu. D'après mes recherches ( http://www.tuckerclub.org/html/see_a_tucker.php ), elle est en collection privée et n'est plus exposée en public
vous pouvez la trouver ici : http://www.trombinoscar.com/tucker/tk4802.html
mais aussi pour l'exposition associée du moteur sur la page principale http://www.trombinoscar.com/tucker

Je voulais également repasser pas ce musée pour m'attarder sur l'aventure Louie Mattar. J'y reviendrai également en fin d'année dans ce forum car son aventure est aussi inutile qu'extraordinaire donc il est indispensable d'en parler
UN HOMME, UNE VOITURE, UN REVE
cet homme aidé de deux autres pilotes, a parcouru la distance New-York City - San Diego aller ET retour sans s'arrêter soit près de 10000km je répète, sans s'arrêter

la voiture est une Cadillac 1947 ( http://www.trombinoscar.com/cadpostwar/4701.html cette page sera complétée cet hiver). Mes photos datent de 2001 mais cela vous donne un aperçu
A l'arrière il y a une remorque qui contient la réserve en carburant de 946 litres (250gl), un complément d'eau de 95 litres d'eau (25gl) le double étant déjà dans la voiture, 38 litres d'huile (10gl). Il y a les pneus de rechange ainsi qu'une dinette à l'arrière pour ceux qui ne conduisent pas



La banquette arrière a été enlevée pour laisser place à tout le nécessaire de vie. Bon il n'y a pas de lave vaisselle mais il y a tout de même un lave linge, table et fer à repasser, réfrigérateur, réchaud électrique, WC chimique, lavabo….



Au tableau de bord, il y a absolument tous les instruments pour contrôler l'ensemble routier, mais aussi pour la vie au volant comme… un narguilé (le flexible rouge)! Près des poignées de la porte droite vous pouvez aussi voir une fontaine à boissons



on voit Louie au volant. Elle est prise sur l'écran d'un documentaire qui passe sur place



Un autre exemple : pour changer un pneu à l'avant en conduisant… (toujours l'extrait du documentaire)



Rappelez vous, nous sommes en 1952. Imaginez l'exploit.
Rêvez d'en être participant on se trouve demain pour la ville et le parc Balboa
avatar
acmacm
Mordu
Mordu

Ville/Région : le cap d'agde (France)
Masculin Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 17/11/2005
Voiture(s) : 64 merc'Comet Conv - 2008 Sebring Conv

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sud de la Californie et ses déserts

Message  acmacm le Jeu 20 Juin 2013, 07:45


-------------------------------------------
JOUR 14 - San Diego (suite et fin)
_____________________________


Toutes les animations qui ne se trouvent pas dans le quartier de Gaslamp se trouvent à Balboa Park. Au départ en 1915 sur des bases de loisirs bien plus anciennes, a eu lieu une grande exposition pour l'ouverture du Canal de Panama puis une autre vingt ans plus tard puis d'autres moins importantes. Tout cela laisse des traces
Aujourd'hui c'est un rassemblement de tout ce qui est culturel dans un cadre qui invite à la promenade. On y trouve tous les théâtres, cinémas et musées dont celui de l'automobile (voir hier) et le très célèbre zoo plus que centenaire
Il contient des animaux rares dont les trois qui suivent, c'est le panda qui m'a motivé pour cette visite




l'endroit réservé aux manifestations contient un  fameux dessin dont le thème est inexplicable



Revenons au parc qui dégage de nombreux espaces piétonniers











et l'intérêt des bâtisses n'est pas en reste







mais je m'égare là, plutôt que goodies et automobiles je suis en train de faire du tourisme pur et dur donc revenons aux goodies: il y a à Balboa Park, le soi-disant plus grand circuit de chemin de fer miniature des USA; problème, j'ai déjà vu plus grand par exemple à Chatannooga (TN) ou alors il faut additionner les salles. Bref c'est intéressant car il y a des circuits O (1:43e), HO (1:87e), N (1:144e) et plus petit que N que je ne connaissais pas
voilà quelques vues que je trouve intéressantes et assez réalistes


vue partielle de la pièce réservée aux HO

diners O et HO

Mc Donald's contemporain

parking HO

intéressant pour la profondeur de champ

réalisation en cours HO

Bref j'en ai des dizaines de photos comme celles là. Si vous vous intéressez à ce sujet, il y a quelques dizaines de photos ici d'un circuit HO en Floride à Orlando: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1838633698949.2104789.1633734505&type=3

Parlons du troisième pôle d'intérêt de San Diego, le port. Il y a le fameux "Baiser de Times Square" dans cette ville de Marines, imaginez la hauteur en regardant les personnes au pied! Un hommage à Bob Hope et quelques grands voiliers, c'est incontestablement à voir et ce sont les bons goodies du port







San Diego est la 2e ville la plus importante de Californie après Los Angeles et avant San José et San Francisco. C'est aussi la huitième ville américaine. Il ne faut pas la négliger. C'est ma troisième visite et je ne m'en lasse pas
Dans sa banlieue immédiate, il y a au moins certaines curiosités à voir comme à Encinitas ces maisons en forme de bateaux; elles auront très bientôt cent ans et sont classées



Au nord il y a ce qui semble être un véritable diner "Studio Diner" pourtant non répertorié (ou je n'ai pas trouvé). J'ai adoré l'intérieur martelé tout en métal, l'absence de pompe à essence, de référence à l'automobile et à la route 66: une authenticité quoi, pas un bazar!





Passons aux soins de l'âme avec deux lieux confessionnels dans lesquels j'ai eu deux réactions diamétralement opposées: le premier est un jardin favorisant la méditation transcendantale . C'est difficile de l'illustrer car c'est un jardin suspendu au dessus du Pacifique dans une maison de retraite super luxe. Il est vrai que le lieu encourage la méditation, transcendantale je ne sais pas





Le second lieu c'est le temple mormon à La Jolia: une bâtisse extérieurement extrêmement riche (7000m2 sur 4ha, 20 ans d'existence), tant et si bien qu'elle génère beaucoup de questions. L'intérieur si j'ai bien compris, il faut être mormon. Et les mormons n'y entre qu'avec une veste, une chemise et une cravate. Bref je n'ai eu aucune réponse à mes interrogations; l'accueil est aussi froid que le marbre qui couvre ce temple. Je ne pense pas renouveler cette expérience à Salt Lake City dans le futur






J'ai décidé de passer la soirée et la matinée à regarder les surfeurs et pour cela il faut que je me trouve un logement le long du Pacifique
avatar
acmacm
Mordu
Mordu

Ville/Région : le cap d'agde (France)
Masculin Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 17/11/2005
Voiture(s) : 64 merc'Comet Conv - 2008 Sebring Conv

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sud de la Californie et ses déserts

Message  acmacm le Ven 21 Juin 2013, 15:11

-------------------------------------------
JOUR 15 route vers Los Angeles
_____________________________


Mon hôtel de la veille parlons-en: vu les prix pratiqués sur la côte avec des plages moins belles que n'importe où en France = plus de $100. Finalement je me retrouve…. dans un camping mais quasi sur la plage et en première ligne pour $50 en cash. Camping municipal avec confort minimum pour le prix d'une chambre en arrière pays et plus cher qu'en Arizona. Il fait noir quand j'arrive donc je décide de me lever tôt pour découvrir les surfeurs: 4,30h mais ils sont déjà dans l'eau à la recherche de LA vague qui n'a pas l'air d'arriver vite alors je me lasse



et je fais un petit tour dans le camping encore totalement endormi sauf…



Puis j'étale ma tente, matelas, duvet avec un mot : "Free, For You". J'abandonne mon barda, pour moi le camping sur ce voyage, c'est terminé
En route vers Escondido par la route des plages d'abord c'est à dire la 101 que certains commerçants essaient de "vendre"







puis par la route des vins qui n'est pas la très connue Napa Valley. D'abord une Mission qui est celle où a été tourné les premiers films de Zorro (N&B) et peu avant d'arriver, un garage avec une grande figurine et qualre voitures intéressantes comme Mustang, Shelby Mustang, Corvette, Chevrolet….






Maintenant on arrive au sujet principal de la journée le:



c'est à la fois une cave viticole et un musée automobile qui se dit être le plus grand au monde pour les cabriolets: je ne le contredirai pas car au moins sur le plan USA, je n'en ai jamais vu autant. Il y a quelques vignes sur place


en bas à gauche : le pavillon d'accueil
en haut à droite : le pavillon d'honneur
en bas à droite : le hangar

On entre par un bâtiment qui jouxte le parking: il fait à la fois accueil pour la viticulture, pour la boutique et pour le musée. Côté musée, quelques voitures s'alignent d'un côté


1948 Buick partiel,  Lincoln et Chrysler, 1935 Packard, 1931 Chrysler 

et quelques goodies de l'autre comme cette Mustang à pédales échelle 1:3e très rare avec sa boîte et une mi jeep Crofton fabriquée dans la région dans les années cinquante au total à 225 exemplaires



Pour sortir on traverse l'espace Coca-Cola réservé aux groupes et aux clubs



Dehors nous avons le choix entre deux bâtiments, je propose de finir en apothéose par le pavillon d'honneur donc commençons par le hangar qui à l'entrée comporte une sympathique station service



Dans l'environnement il y a aussi malheureusement des voitures abandonnées ou en attente d'une restauration qui ne vient pas. Elles étaient déjà là il y a douze ans



Le hangar se divise en deux: d'un côté un boyau avec les américaines de petit gabarit dont une rare Muntz et un hommage appuyé à Crosley (peut-être ma marque préférée!)


à gauche cinq vitrines d'appareils ménagers à droite les voitures de petits gabarits
au premier rang 1848 Crosley Convertible Sedan


Crosley: fabricant de radios, de voitures, de réfrigérateurs… entre-autres




Pour passer dans la grande partie du hangar, on tombe sur ce pseudo-garage de Buick de la fin des années vingts



La grande partie du hangar contient environ trois douzaines de cabriolets mais tellement serrés entre-eux qu'on ne peut s'intéresser qu'aux calandres et faces avants. Aucun intérieur, tableau de bord, arrière n'est visible. C'est particulièrement regrettable, vous pourrez le juger sur la photos ci-dessous. Bon j'ai trouvé mon bonheur sur les pubs et les flags publicitaires d'époque mais j'en suis frustré d'autant qu'à douze ans d'intervalle rien n'a bougé: seule la 1959 Cadillac placée dorénavant à l'accueil a été remplacée par une Pierce Arrow non renseignée. Désolant



Pour se remonter le moral il faut grimper au pavillon d'honneur
Même si la collection tourne aussi peu qu'ailleurs, les voitures sont pour moi un excellent choix dans leur intérêt et leur rareté. La décoration est superbe surtout le haut du bar au fond. Ce sont les deux photos ci-dessous qui pour moi sont les deux plus belles d'Escondido





Mon choix d'intérêt sont la 1951 Frazer (131 unités), la 1949 Kaiser (production ?) ainsi que la 1954 Nash Healey 150 unités et surtout 3e au classement général des 24H du Mans en 1952





Le choix du propriétaire c'est sa 1953 Cadillac 62 Eldorado Convertible (532 unités) restaurée depuis le châssis avec des pièces neuves mais d'époque. Elle se trouve sur tous les tableaux, sur un vitrail également




Ce pavillon d'honneur rien à dire d'autre que l'exposition toujours bien trop serrée: la décoration, le choix des véhicules, c'est parfait
Par contre pour l'ensemble j'ai franchement l'impression que ce musée figé (12 ans entre deux visites) voire abandonné n'intéresse plus grand monde dans le staff de direction, dommage. le thème "cabriolet" était particulièrement intéressant



Voilà il me reste à parcourir la petite distance qui me sépare de Los Angeles, dans un motel proche de là où aura lieu mon premier meeting du lendemain samedi
Il me faut un peu plus de temps pour rendre compte parce qu'il y a beaucoup à trier , donc  plutôt à dimanche voire lundi
avatar
acmacm
Mordu
Mordu

Ville/Région : le cap d'agde (France)
Masculin Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 17/11/2005
Voiture(s) : 64 merc'Comet Conv - 2008 Sebring Conv

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sud de la Californie et ses déserts

Message  acmacm le Lun 24 Juin 2013, 03:41


-------------------------------------------
JOUR 16: meetings du samedi
_____________________________

-1- Donuts Meeting

Pour éviter le problème de la semaine dernière (5 meetings dans la journée), je vise plus léger mais le premier est quand même à…. 6 heures le matin



C'est un amateur d'anciennes qui offre le café à ceux qui partent en meeting. Il y a une vingtaine de véhicules à mon arrivée, pas plus à mon départ 3/4 d'heure plus tard
Curiosité, ma première et dernière voiture française rencontrée, sans doute un projet topshop sedan pickup à terminer



Mais il y a bien sûr autre chose:


une barquette d'origine inconnue venue par la route avec de quoi réveiller le quartier

des look '32 hotrods Ford 1931 et 1932

une Lincoln  Coupe comme neuve

une Jeep très protégée

Et pour finir mon coup de coeur, un Woody 1950 Ford, certes il a abandonné sa toile de toît et ses montants en bois mais il a gardé l'allure



Comme il est très tôt pas encore 7 heures, je prends mon petit déjeuner juste à côté d'un lavage de voitures. Bonne occasion d'observer le fonctionnement car pour moins de $10/8,50€ on vous lave la voiture à la main. Ce n'est pas le tunnel qui avance mais la voiture donc le tunnel est beaucoup plus long. Mouillage, rinçage et séchage automatique, mousse et finitions à la main comme le montre ces photos







- 2 - Muckenthaler Rod and Custom Show de Fullerton




C'est mon second meeting payant pour les spectateurs sur un peu plus d'une vingtaine: $5/4€ ce n'est pas la mer à boire mais suffisamment rare pour le signaler; d'autant que pour les exposants c'est systématiquement payant environ $20/$25 et les bénéfices vont aussi systématiquement à une oeuvre. Je fais cette précision car il y a souvent une polémique en France: les voitures faisant le show doivent-elles payer une entrée. Je vous laisse juge
Comme c'est ici un meeting généraliste (sans thème particulier) réunissant une centaine de voitures, je vous montre ce que j'ai surtout admiré:



1930 Buick Racer base model 40


1964 Chevrolet Corvette StingRay modifiée



1953 Ford C0E portant un Ford Panel Truck


Bud et son 1955 Dodge Pickup

une 1941 Graham Hollywood

pour finir deux Chevrolets dites "Nomad" (wagon 2 portes) 1956 et 1957


C'est une 1939 Lincoln Zephyr passablement transformée

Et pour conclure deux vues partielles. Promis, je vais m'acheter un grand angle







- 3 - Cerritos Dodge

je ne m'attarderai pas car il y a environ une cinquantaine de voitures à 80% récentes. Donc je ne vais parler que du folk et des plus anciennes




Dans l'étrange ou l'amusant je vous propose ces feux colorés sur les nouvelles Charger, cet intérieur kitch pour PT Cruiser





voilà ce que j'ai plaisir à vous montrer dans ce qui était exposé:


une 1941 Dodge Sedan totalement d'origine c'est rare pour ne pas dire exceptionnel aux USA où le moteur est presque toujours changé pour un V8

1938 Dodge Pickup

1960 Dodge Town Wagon

Et comme de temps à autre, il y a une tombola: ici c'est pour gagner cette Plymouth Road Runner. On la retrouvera demain dans un autre meeting Mopar




La Route 66 à Los Angeles

Trois manifs ça suffit pour ce samedi vu qu'il y en à d'autres demain; Mopar encore et généralistes toutes marques
Comme il me reste un peu de temps je vais vers la route 66 en ville
d'abord le premier Mac Donald's de l'histoire où il y a un petit musée entretenu par un concurrent : "Pollo" (plutôt concurrent de KFC)





avec de nombreux goodies: à remarquer que le micro musée fait 2/3 Mac Donald et 1/3 Pollo; il est beau joueur





A propos de Mc Donald's, je vous donne de quoi comparer les offres spéciales avec la France: $1/0,90€ pour la boisson quelle que soit la taille et on peut remplir à nouveau son gobelet avant de partir. Les Mc Nuggets $5/4,50€ la boite de 20…. Je ne me suis jamais expliqué de telles différences comme le Sunday à $1,10/1€ et en France à 2,30€



Passons. Les trains de la Pacific Electric enjambent la route 66, une occasion pour ce concurrent de la voiture de lui rendre hommage et dans chaque sens
vers l'est, le tracé de la route 66 avec les états traverses en relief et le slogan: "Route 66 South America's Mainstreet" deux fois de suite
vers l'ouest des voitures  anciennes en relief





Un peu plus loin, un restaurant de la chaîne Denny's utilise un diner mais non historique, bien sûr mais de bonne facture



A demain pour les meetings du dimanche
avatar
acmacm
Mordu
Mordu

Ville/Région : le cap d'agde (France)
Masculin Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 17/11/2005
Voiture(s) : 64 merc'Comet Conv - 2008 Sebring Conv

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sud de la Californie et ses déserts

Message  acmacm le Mar 25 Juin 2013, 02:48


-------------------------------------------
JOUR 17: meetings du dimanche
_____________________________

à croire que c'est l'habitude des "donuts" que de faire débuter les meetings par un café offert
je l'ai fait hier à 6h mais je ne le ferai pas ce matin, même à 7h




-1- Mopars Car Show (bis repetita)


plus d'une centaine de voitures pour à peine une dizaine de non Mopar



il faut reconnaître que dans ce meeting, on aime bien se regrouper pour les modèles récents







comme pour les plus anciennes







La non Mopar la plus curieuse fut cette Chevrolet de 1931: une largeur de camion à l'arrière, une visibilité très réduite à l'avant, un moteur V8 de plus de 8 litres et ce coupé est arrivé… par la route





le côté amusant





et plus sérieux et pour citer toutes les marques Mopar:


1934 Chrysler Airflow Sedan

1952 DeSoto Firedome Eight Sedan

1955 Dodge Coronet Sedan

1957 Imperial Crown Southampton Hardtop Coupe

1962 Plymouth Savoy 2dr

Je reconnais qu'il m'arrive de rêver d'aller dans un meeting US où tous les capots moteur et toutes les portes de malle seraient fermés


- 2 - 5th Annual Phil Braybrooks Memorial Car Show



je suis passé devant par hasard et comme j'avais pris du retard, j'ai décidé de le substituer au suivant d'autant qu'il parait très éclectique



et aussi très fun comme le montrent ces quelques photos qui suivent


on peut se demander où ça va s'arrêter sinon il fa falloir creuser

classic exotics Cox ou le Wicked Big Toy's à moteur V8

cette 1956 Nash Metropolitan rencontre toujours un succès dans les meetings
voir http://www.trombinoscar.com/nash/nh5604.html

de super pots pour ce hotrod au look '32

un compteur dehors, ça se voit régulièrement mais quatre c'est beaucoup plus rare

la 1950 Studebaker rendu bien plus agressive sans le parechoc et avec une peinture mat

ici 1925 un "T Bucket", c'est l'idéal pour la promenade bucolique

Allez maintenant plus sérieux:


un 1937 (je crois) Ford F85 Pickup

un châssis 1956 Chevrolet avec un V8 de 8 litres

1937 Ford Delivery Panel Sedan

même à l'allure proche de l'original, le 1932 Ford Coupe, Tudor ou Fordor, a la cote

tout comme les pickups Ford, ici 1948 et 1942

des CC avant l'heure, ce sont les Ford Skyliner ici 1958 et 1959

une Mercury, ce modèle a été rendu célèbre par James Dean

une Thunderbird des premières années, limitée alors à deux places

il m'en reste plus d'une centaine et vous comprendrez que je ne peux tout mettre, ce qui serait fastidieux pour moi et lassant pour vous


Queen Mary & The Pike


Comme il me reste un peu de temps avant le suivant et dernier, j'en profite pour aller voir le Queen Mary de l'intérieur car je ne le vois toujours que de l'extérieur depuis plus de quinze ans



Je n'ai pas trouvé que la visite soit intéressante car on n'y voit pas de grands volumes





album photos : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10200622212391104.1073741832.1633734505&type=3

Finalement ce qui m'a le plus intéressé c'est le nouveau quartier "Pike". Il y a dix ans j'étais venu au centre de conférence et donc en face c'était un terrain vague!



De Long Beach je repars sur les "mauvais quartiers de Los Angeles" qui sont les rares où je n'ai jamais mis les pieds: Inglewood et Compton. C'est une tradition chez moi à chaque fois que c'est possible: traîner un peu chez les personnes plus que modestes pour modérer mon idéal américain

- 3 - Hoosier Meeting


Puis je me rends à un meeting confidentiel proche d'un restaurant de chaîne (Hoosier) où il y a une douzaine de voitures. A remarquer la répartition: Chevrolet = 7 sur Ford = 5 soit le total de douze

les classiques sont pour Fomoco une Skyliner de 1957 et une GT de 2005. Les trois autres sont des roda au look '32




Et pour la GM, Chevelle, Nova, Monte Carlo, un beau duo tri-five ci dessous et une bizarre '55 avec un moteur 509cid soit plus de 8 litres mais qui ne démarre qu'en la poussant




à demain pour le Petersen Museum toujours à Los Angeles
avatar
acmacm
Mordu
Mordu

Ville/Région : le cap d'agde (France)
Masculin Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 17/11/2005
Voiture(s) : 64 merc'Comet Conv - 2008 Sebring Conv

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sud de la Californie et ses déserts

Message  acmacm le Mer 26 Juin 2013, 06:38

-------------------------------------------
JOUR 18: Petersen et retour
_____________________________


C'est mon jour de départ et je dois rejoindre l'aéroport en milieu d'après-midi après avoir rendu la voiture. Mais jamais, jamais je ne suis venu à Los Angeles sans visiter le musée Petersen. Donc ce matin ce sera ma septième ou huitième et je ne m'en suis jamais lassé. C'est le premier musée automobile que j'ai visité aux Etats Unis et c'est celui qui m'a donné envie d'en voir (beaucoup) d'autres
mon compte-rendu (obsolète) de 2004 : http://www.trombinoscar.com/musees/petersen.html


l'autre façade, celle qu'on ne montre jamais

A l'intérieur on entre par la boutique: elle est très bien fournie en bouquins et en goodies mais c'est plus cher que la moyenne des musées, juste devant une oeuvre d'Ed Roth que vous pouvez retrouver en détail ici : http://www.trombinoscar.com/concept/edroth5901.html



Après avoir payé son obole, on entre en découvrant plusieurs saynètes qui, il faut le reconnaître, ne varient que très peu. Un exemple, ce garage 1900 avec en atelier la 1901 Breer Steam Car (modèle unique au http://www.trombinoscar.com/ancetres/breer0101.html ). Breer a terminé sa carrière chez Chrysler



Ensuite c'est un couloir "palais des glaces et du néon" où sont présentées trois voitures sur un thème toujours différent: station wagon lors de ma visite avec une 1951 Plymouth Savoy et deux woodies Ford, 1931 et le 1951 ci-dessous



En face tout est figé avec entre autres un flic aux aguets qui est plutôt amusant. Mais avançons pour arriver dans la plus grande pièce du rez de chaussée. Elle met en scène une grosse douzaine de voitures dans un environnement de route et parking avec six ou sept magasins dont cette station service qui expose également une collection de pompes




en face une très jolie concession exposant trois voitures en plus de personnages. La marque change régulièrement, aujourd'hui Chevrolet avec la dépanneuse sur le trottoir. Il y a un parking contigu de cinq voitures et au fond des magasins de bouche, assureur etc





Désolé pour la qualité des photos en général et du bruit (grain), le musée est présenté dans la pénombre.
Ensuite c'est un long dédale qui mène à l'étage en passant devant une exposition, un garage familial, un customiseur avec cette Mercury



pour arriver à un endroit surtout réservé aux énergies alternatives.



Je me souviens d'avoir vu une 1963 Chrysler à turbine ( http://www.trombinoscar.com/chrysler/cl6301.html ), une Chevrolet EV-1 Electric ( http://www.trombinoscar.com/concept/gm9601.html ) et quelques autres. Aujourd'hui c'est la 1988 Mana La Solar particulièrement élégante; elle a été construite à Hawaii c'est suffisamment rare pour le signaler! Elle a remporté la course Darwin/Adelaïde en Australie soit 3000km, sa vitesse de pointe est de 132km/h (85mph)




Les énergies alternatives continuent à l'étage avec cinq ou six véhicules dont une curieuse 1978 Hybricon Hybrid qui n'est rien d'autre qu'une Honda 600 essence/electric mais oeuvre de George Barris! Curieux également une 1974 Dutcher à vapeur sur base Chevrolet Vega ( http://www.trombinoscar.com/concept/dutcher7401.html ) ainsi toujours à vapeur qu'un plan de fonctionnement du Fardier de Cugnot ( http://www.trombinoscar.com/articles/naissance.html )


Hybricon (Hybrid de G. Barris) et 1948 Chevrolet Pickup (au charbon)

on passe devant une petite salle qui expose depuis toujours, des motos à 2 et 3 roues



Une grande salle double accueille quelques prototypes d'un côté et met l'aérodynamisme à l'honneur de l'autre. D'abord quelques prototypes:


1956 Cosmic Concept Mystery Car

en haut le 1956 Lone Star ce bateau est placé pour ses ailes arrières d'unspiration Cadillac
en haut à droite la 1952 Crosley Skorpion (30ex au http://www.trombinoscar.com/minis/crosley5205.html )
en bas le 1952 Spohn, très critiqué pour sa ressemblance avec la Buick LeSabre ( http://www.trombinoscar.com/buick/bk5103.html )
et à droite la 1957 Chrysler Ghia (117ex au http://www.trombinoscar.com/chrysler/cl5705.html )

Maintenant l'aéodynamisme bien imagée avec cette Ghia Streamliner (année inconnue)



une dizaine de voitures illustre cette partie dont la Citroën DS et bien sur la 1969 Dodge Daytona. Mais retenons d'abord cette plus rare 1937 Airemobile



Plus de 50 ans séparent les deux voitures ci-dessous, toujours avec la recherche d'aérodynamisme


à gauche la 1928 Martin (constructeur d'avions) était trop cher pour trouver un marché au moment du crash boursier
à droite la 1979 Ford Probe 1, première d'une série à la recherche de basse consommation ici avec un CX de 0,25

Ensuite un long couloir nous même aux voitures de cinéma en admirantt quelques voitures au passage. J'en choisis deux: la première c'est la 1960 Cerv I qui servait à tester les éléments de Corvette jusqu'à 360km/h



et la seconde est la 1939 Lincoln "Scrape" subventionnée par Hot Wheels qui présente sur place quelques centaines de modèles de sa collection



Pour le cinéma j'en ai retenu deux parmi la douzaine proposée/ d'abord une classique 2002 Ford New Thunderbird (film de James Bond "Meurs un autre jour") conduite par Halle Berry. Cette renaissance de la TBird des premières années était trop cher pour perdurer.
La seconde photo c'est la 1965 Hannibal 8 (film "La Grande Course autour du Monde) construite en 5 exemplaires et conduite par Jack Lemmon dans le film





Le second étage est un étage éducatif pour les groupes surtout scolaires, il est occupé aujourd'hui donc je redescends en m'apercevant que le coin cafetaria a radicalement changé en bien car il est très fifty



Je ne saurais quitter le musée sans rendre hommage à Robert Petersen; certes je n'ai passé qu'un quart d'heure avec lui mais je m'en souviendrai toujours




Il est temps pour moi de rendre la voiture dont je n'ai pas parlé. Depuis toujours je n'ai eu que des américaines sauf une fois, une Golf que j'ai trouvé inadaptée aux routes américaines par sa suspension casse-reins et cette fois ci où on m'a proposé une Prius Hybrid, l'occasion d'essayer.
Avantage? un appétit d'oiseau mais un petit réservoir de moins de 40L, silencieuse, éducative, sans clef
Inconvénients? c'est mou mais comme on conduit obligatoirement très cool aux USA, je ne m'en suis aperçu qu'en reprenant la mienne pourtant que de 200ch. Educative parce que ça distrait les premiers jours au moins


un exemple: j'ai roulé une heure, parcouru 84,6km, consommé 4,46L/100 et fait une économie de 5,50€. C'est la première fois que j'économise quelque chose en roulant !

Quand la radio ne fonctionne pas on a ce graphe qui donne la consommation moyenne (en miles parcourus par gallon) 5mn par 5mn. Une solution mettre la radio!

Voilà peut être rendez-vous en novembre pour mon voyage d'octobre non décidé à ce jour
avatar
acmacm
Mordu
Mordu

Ville/Région : le cap d'agde (France)
Masculin Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 17/11/2005
Voiture(s) : 64 merc'Comet Conv - 2008 Sebring Conv

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sud de la Californie et ses déserts

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum